le blog de Balthazar

Le flat design & Balthazar !

Le flat design & Balthazar !

Pas si plat que ça le flat design ! Cette tendance graphique a envahi les interfaces web, mais pas uniquement. Apologie du minimalisme, le flat design révèle tout aussi bien la personnalité des marques que d’autres courants graphiques se voulant plus réalistes. Une approche différente pour une représentation efficace des messages.

Vous avez dit flat ?
Tendance venue du web, le flat design s’illustre par un minimalisme à outrance qui favorise la clarté du message en utilisant uniquement des formes simples, des aplats de couleurs et des contrastes forts, un jeu de typographies et une organisation du contenu en grilles pour une véritable hiérarchisation des informations.
Pas de superflus, juste l’essentiel. Ça tombe bien, notre Directeur Artistique nous cite régulièrement Monsieur de Saint-Exupéry : « La perfection est atteinte, non pas lorsqu'il n'y a plus rien à ajouter, mais lorsqu'il n'y a plus rien à retirer ». Apparemment tout le monde est d’accord !
Cette tendance graphique s’est vite étendue au-delà des frontières digitales. Le flat design est utilisé aussi bien pour le web que pour les créas print.

Le flat créatif
Le flat design fait parfois l’objet de controverse ou n’est pas bien compris et apprécié notamment par son caractère minimaliste. Chez Balthazar, nous sommes convaincus que le minimalisme n’est pas un frein à la créativité, bien au contraire ! Avec une matière simple, le défi est de réaliser une création originale et explicite. C’est l’inspiration et le travail du créatif qui va rendre le visuel unique et esthétique.
Ce qui va primer dans le travail du flat design, c’est la personnalisation. Afin de marquer l’univers de la marque il est indispensable de créer des éléments visuels forts et uniques. C’est d’autant plus vrai que les contraintes techniques du web obligent au respect de certains standards et nous confrontent à des sites de constructions similaires.

Le flat un peu moins flat…
Les tendances, et notamment dans le web où le « mobile first » prime désormais, sont encore et toujours à la simplification : interfaces épurées et contenus simplifiés. Cependant, l’on note une évolution du flat design vers une version un peu moins flat. Les ombres portées et les gradients réapparaissent, offrant une palette de possibilités de création encore plus étendue.

Le flat design a de l’avenir ! Il faudra encore compter sur lui pendant quelques temps car ce courant graphique est parfaitement en phase avec les évolutions du web. Mais n’oublions pas que la bonne création est celle qui est adaptée à la problématique. Créatifs, soyez pertinents !

Les commentaires

Aucun commentaire disponible.

Votre commentaire